Nos actions

Utiliser le potentiel poétique des nouvelles technologies : l’imagerie satellite, l’art digital, les atlas numériques et l’IA pour éduquer la jeunesse à la citoyenneté

du monde et lui donner les moyens

de s’émanciper.

PLANET POEM(S) est un projet artistique et pédagogique réalisé par des enfants des cinq continents, âgés de 8 à 14 ans ; totalement axé sur les nouvelles technologies. Nous utilisons l'imagerie satellitaire comme support de création, l'art numérique comme médium de création et les atlas numériques comme outil de développement. 

L'IDÉE  Lorsqu'on regarde la Terre via des images satellite, on voit des formes, des points, des surfaces, des lignes. Dans ces interactions, à y regarder de plus près, se dessine une multitude de visages. Des visages contourés là par un axe routier, là par les lignes d'un champ, là par les ondulations d'un relief. Un stade, une place, un arbre deviennent des yeux ; un  hangar, un lac, deviennent des nez ; une cité, une forêt, un fleuve, deviennent une moue ou un sourire... C'est ce qui nous est donné à voir dans ces images du réel que sont les images satellite : le monde est un grand atlas de portraits bigarrés !

Ce sont ces drôles d'habitants que nous croisons sans les voir, emblématiques et métaphoriques de la diversité de notre planète, que les enfants dévoilent pays après pays, réalisant ainsi une œuvre collective qui pose les questions de l'identité, du territoire et de la reconnaissance de l'Autre dans sa différence.

Image satellite de Mbarara, Ouganda. Voyez-vous le visage ?

Réalisation de Mahd Bassam, 11 ans. Good Times Primary School, Kampala, Ouganda. (Logiciel Gimp)

Utiliser l'IA pour développer 

une application qui rend les enfants

acteurs dans la sauvegarde

de la planète.

L'application est en cours de développement. Pour des raisons de protection, les documents ci-dessous sont des représentations grossières de l'idée.

L'ENJEU  Les organismes internationaux, les ONG le savent : sensibiliser le jeune public au développement durable est difficile. Comment en effet faire prendre conscience à un enfant des enjeux écologiques à l'échelle mondiale ?

 

L'ORIGINE  Lors des ateliers Planet poem(s), nous constatons l'impact de ces dessins. Ce sont des dessins certes, mais avant tout des personnages attachants qui deviennent des porte-parole de la planète. Par le biais de cet imaginaire du réel, les enfants prennent conscience de sa poésie, de sa diversité et de sa complexité. Nous avons imaginé une application qui utilise ces dessins — vecteurs incroyables de sensibilisation au développement durable— pour rendre les enfants acteurs dans la sauvegarde de la planète.

 

L'IDÉE  Ces dessins ne sont pas des données scientifiques. Ils renseignent toutefois sur l'état d'un paysage à un moment T. Ils sont des données ludiques, mais fiables. L'application les utilise en tant que tel. Grâce à l'IA appliquée à un atlas numérique, l'évolution environnementale de la zone géographique sur laquelle chaque dessin s'inscrit s'observera à travers les transformations de celui-ci. La moindre turbulence naturelle comme la moindre intervention de l'Homme (urbanisation, déforestation, pollution, tremblement de terre, feu, érosion, assèchement, inondation...) viendront s'inscrire en temps réel sur le dessin de l'enfant et le dégraderont en conséquence. Ces dessins sont ainsi de potentiels lanceurs d'alerte.

En étant gardien de son dessin, l'enfant devient gardien de la Terre. 

1. Un exemple de déforestation en forêt amazonienne.

1/2

2. Simulation grossière de la conséquence de la déforestation sur le dessin de l'enfant.

APPECI
Association à but non lucratif (loi 1901)
reconnue d'intérêt général

Email: appeci@outlook.com

Phone: +33 7 60 21 10 99

RNA: W313032194

© 2019 by LB